Les entreprises qui vivent la réussite connaissent ça!

La réussite de projets d’entreprise n’est pas une question de secret, ni de chance mais d’attitude.
Si vous êtes un leader audacieux, vous êtes un leader avec de la vision tel le capitaine « Tao ». Vous êtes celle ou celui qui croit en la réussite du projet, qui offre toutes les chances à son équipe de se dépasser. Entre autre, vous êtes à l’écoute de ce que chacun a à dire, de ce qu’il perçoit et de ce qu’il propose. Vous ne considérez pas avoir les pleins pouvoirs pourtant vous « maîtrisez » le potentiel de votre équipe.
Les entreprises qui réussiront dans l’avenir sont comme vous. Capable de créer un lieu de travail harmonieux, efficace et apprenant. L’attitude pour s’adapter au changement.

Accroître l'implication des employés

Accroître l’implication de ses salariés

Pour permettre l’implication des salariés au sein de l’organisation, une première étape consiste tout d’abord de les faire passer du statut de salariés à collaborateurs.
Comment résonne pour vous les mots « employé », « ouvrier » et « collaborateur » ?
Employé : Personne qui occupe un emploi sous les ordres de quelqu’un, dans les sphères non productives de l’économie (commerce, administration, etc.) et dont le travail est d’ordre plutôt intellectuel que manuel*. (S’oppose à patron, chef de service; à ouvrier).
Ouvrier : Celui qui loue ses services moyennant salaire. Celui qui fait avec habileté un travail*. En somme celui qui produit.
Collaborateur: Personne qui participe à l’élaboration d’une œuvre commune*.

Voilà ce qui induit autant un mode gouvernance qu’un mode de penser dans une entreprise, selon ce que vous pensez des salariés avec lesquels vous travaillez. Alors quel type de salariés avez-vous ?
Et vous ? Quel type de salarié êtes-vous ?

Les enjeux des entreprises au Québec

Ce n’est un secret pour personne, le monde est de nouveau en changement majeur. L’accès à l’information, le bien-être individuel et social, les défaillances d’un système économique… font monter dans la plupart des pays des vents d’innovations, de déploiement de l’autonomie et de l’art de vivre.
Les générations antérieures malheureuses d’avoir travaillé d’arrache-pied influencent-elles le monde?
Les préoccupations sociales se comparant facilement aux autres pays du monde forgent-elles une remise en question?
Les enjeux environnementaux nous obligent-ils à nous comporter différemment?
Notre société baigne dans une multitude de questionnements quotidiens, reflétant l’expression des désirs longtemps gardés tabous. Nous recherchons du bien-être au travail. Avoir le temps et les capacités de vivre une vie épanouissante plus proche de nos valeurs provoquent donc une série de changements.
Ces changements les entreprises les subissent en masse. Entre les consommateurs de plus en plus exigeants — payer moins cher, mais pour de la meilleure qualité, des résultats toujours plus rapides ou au contraire plus écologiques et plus éthiques — et des employés de plus en plus insatisfaits.